Tendances de diplomation

Plusieurs données sur les taux de diplomation sont disponibles mais celles que le Regroupement lavallois pour la réussite éducative (RLPRÉ) préconise sont celles qui nous indiquent le pourcentage de jeunes ayant obtenu un diplôme ou une qualification à l’intérieur des sept années suivants leur entrée au secondaire.

Par exemple, la cohorte de jeunes ayant débuté le secondaire en 2009 indique un taux de diplomation et qualification de 75,2 après 7 ans. Ce pourcentage inclut les jeunes francophones et anglophones, garçons et filles résidant à Laval, fréquentant le secteur public et ayant été diplômés en 2014, 2015 ou 2016. La lecture de la diplomation sept années après le début du secondaire permet d’inclure les jeunes qui ont plus de difficulté, échouent parfois mais persévèrent.

Cartojeunes.ca a développé un portail lavallois nous permettant d’avoir entre autre accès aux taux de de diplomation et de qualification sur la base des territoires de vie des jeunes, soient les bureaux municipaux de Laval (BML).  Nous avons présentement accès aux données de deux cohortes de jeunes lavallois soient celles de 2008-2015 et de 2009-2016. Les données par territoire de BML pour les années précédentes seront disponibles au courant de l’été 2018.

La région de Laval a fait de beaux progrès en matière de diplomation comme en témoigne le graphique ci-dessous. On constate donc que plus de jeunes persévèrent, moins de jeunes décrochent et plus de jeunes diplôment. La tendance est positive dans la région et il est important de maintenir les efforts dans tous les milieux pour poursuivre dans la même direction.

Il est important de prendre note de cette consigne :