Taux de décrochage scolaire – dernières statistiques

Le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES) a publié les taux de sorties sans diplôme ni qualification chez les élèves du secondaire de la formation générale des jeunes (FGJ) pour l’année 2014-2015. Les données sont disponibles pour l’ensemble du Québec, par réseau d’enseignement, par commission scolaire et selon le sexe. 

Le taux annuel de sorties sans diplôme ni qualification représente la part des élèves qui n’ont pas obtenu de diplôme ni de qualification durant l’année et sont absents du système scolaire l’année suivante, c’est-à-dire qu’on ne les retrouve ni en formation générale des adultes, ni en formation professionnelle, ni au collégial. Cette catégorie comprend d’autres causes que le décrochage scolaire comme l’émigration, la mortalité et la scolarisation à domicile. 

Quelques faits saillants pour l’ensemble du Québec:

  • Les sorties sans diplôme ni qualification surviennent surtout au deuxième cycle de secondaire. Il s’agit donc d’élèves qui ont interrompu leur parcours alors qu’ils étaient près de satisfaire aux exigences d’obtention d’un diplôme d’études secondaires. 
  • Le taux annuel de sorties sans diplôme ni qualification en FGJ varie grandement selon certaines caractéristiques sociodémographiques et scolaires des élèves. À titre d’exemple, les élèves avec retard, les élèves nés à l’extérieur du pays, les élèves qui fréquentent une école publique de milieu défavorisé présentent des taux de sortie sans diplôme ni qualification nettement plus élevés que la moyenne provinciale.
  • On observe une baisse de l’écart entre les garçons et les filles, qui a diminué de 12 à 6,4 points de pourcentage entre 1999-2000 et 2014-2015.
  • Les données démontrent une diminution presque constante des taux de sorties sans diplôme ni qualification depuis 2008-2009.

    Lire le document
    Consulter le tableau
    Consulter le graphique

© 2019 Tous droits réservés -
Regroupement lavallois pour la réussite éducative